Smash Illusions: Power and the Struggle Against Fascism

iTraduction d’un extrait:

 
«Le mouvement antifasciste doit être organisé. Il ne peut pas simplement s’appuyer sur des groupes d’affinités accessoires, surgissant spontanément pour défier le fascisme. Le mouvement antifasciste a besoin d’un leadership concret, d’une structure organisationnelle concrète et de processus décisionnels démocratiques. Il doit être capable de permettre aux gens de se brancher même s’ils ne peuvent pas consacrer autant de temps qu’un «organisateur / activiste». Les fascistes s’organisent: notre réponse au fascisme devrait être plus organisée et plus disciplinée.
La lutte contre le fascisme nécessite une orientation de masse. C’est-à-dire que compter sur de petits groupes de combattants antifascistes ne suffira pas à vaincre le fascisme. Nous devons attirer les masses dans la lutte contre le fascisme. Nous le faisons par le biais d’une sensibilisation concrète au niveau de la communauté: faire du porte-à-porte, servir les programmes des gens, les formations, et plus encore. Nous ne le faisons pas uniquement en nous appuyant sur des organisations existantes, des ONG ou des bureaucrates du travail. Une orientation de masse signifie plus qu’une longue liste de mentions: cela signifie concrètement que les masses agissent. Et cela doit être fait sans sacrifier la politique révolutionnaire du mouvement antifasciste.

Pour que l’antifascisme ait des dents, il doit pouvoir se battre. Le mouvement antifasciste doit organiser des groupes disciplinés de combattants antifascistes capables d’utiliser la violence politique contre les groupes fascistes montants. Les fascistes s’entraînent à se battre: il serait suicidaire pour nous de prétendre que nous pourrions lutter contre le fascisme sans entraînement égal. Et, à son tour, la capacité de combat du mouvement antifasciste doit se construire et s’appuyer sur son orientation de masse: les deux éléments doivent se soutenir les uns les autres, plutôt que d’exister dans l’antagonisme. Nous irons jusqu’à dire que toute organisation antifasciste qui ne construit pas concrètement sa capacité de combat est en réalité un danger pour le mouvement dans son ensemble.

Le mouvement antifasciste doit servir le peuple. A travers les connexions de masse et la capacité de combat, il doit être considéré par les masses comme leurs protecteurs et leurs champions. À mesure que le fascisme se consolide, il ira inévitablement à l’offensive contre tout ce qui est progressiste, démocratique ou révolutionnaire. Au niveau fondamental, le mouvement antifasciste peut utiliser sa capacité de combat pour assurer la sécurité de ces organisations, en construisant le pouvoir d’une manière qui ne repose pas sur l’État capitaliste. »

Parti communiste révolutionnaire - Revolutionary Communist Party

This document is being published in advance of the first conference of Against Fascism sections. It presents the perspectives of the Revolutionary Communist Party towards how to build the anti-fascist movement in Canada.

 

Now is a Time of Monsters

Capitalism is in decay. It’s decaying right before our eyes. Any semblance of a post-war “labour peace” –once a reality for white workers, never for colonized workers – is increasingly stripped away as capitalism seeks to re-entrench itself after the 2008 economic crisis. American capitalism is in particular crisis: facing defeat in its last two wars, crushing debt, and new challenges from rising Chinese, Russian, and increasingly independent European imperialisms, the American ruling class finds itself at an impasse. If the 2016 American election showed us anything, it showed us that the American capitalist class is facing a crisis of governance as it struggles to maintain its leading role in…

View original post 4 512 mots de plus

Publicités

Women fighters Celebrate in Raqqa free from ISIS

“On this day of happiness, we all want to announce the release of the city of Raqqa, ex-capital of the EI, in congratulations to Abdullah Öcalan, Syria and all women.”

The Free


YPJ women fighters in Raqqa Liberation

by Sara A de Ceano Vivas main photos by: Sara A de Ceano Vivas

On 19 October, the liberation of the city of Raqqa, former capital of the EI (Islamic State) in Syria, was announced.

Syrian Democratic Forces (SDF) fighters ride atop military vehicles as they celebrate victory in Raqqa, Syria, October 17, 2017.

The official statement was made by YPJ spokeswoman Nisrin Abdullah in Al-Naim Square, where the EI committed mass executions to spread terror to both Syria and the world. Nisrin Abdullah stated:

« On this day of happiness, we all want to announce the release of the city of Raqqa, ex-capital of the EI, in congratulations to Abdullah Öcalan, Syria and all women. »

Villages captured from ISIS have been handed over to local administration

The square was flooded with color and smiles, dozens of YPJ (Women’s Defense Forces), QSD (Syrian…

View original post 2 244 mots de plus

‘Spain’ accuses 100,000 Catalans of Sedition.. Schools on Strike.. Universities Occupied

iTraduction

« La plate-forme unitaire «Universités pour la République» a appelé une grève de deux jours dans les universités catalanes: jeudi 28 et vendredi 29 pour dénoncer ce qu’elles considèrent «les poursuites judiciaires et policières que nous subissons l’Etat espagnol et l’état caché d’urgence qui a été installé en Catalogne « .

The Free

Massive Strikes of Catalan university and high school students to defend the 1-Oct  Referendum

School students block main highways in Barcelona  27 /09/17


 Student unions caledl for a mobilization from the classrooms between Wednesday and Friday.

Students are expected to block roads, occupy buildings and are supported by the teachers, and left wing unions. the State prosecutors sent warnings that teachers and parents will be held responsible for any damage.

The Student Union also convened a general strike at High Schools on Wednesday 27, and urged students to join the demonstrations planned at noon.

Representants d'Universitats per la República, en roda de premsa (ACN)Representatives of platform ‘Universities for a Republic’, at a press conference (ACN)

The unitary platform « Universities for the Republic » has called a two-day strike in Catalan universities – Thursday, 28, and Friday, 29 – to denounce what they consider « the judicial and police prosecution we suffer from the Spanish State and the hidden state of…

View original post 802 mots de plus

Solidarité avec la lutte du peuple colombien pour la paix et la justice sociale !!

Le 1er juillet dernier, Alberto Román Acosta González, président de section de l’Union nationale des travailleurs de l’agro-industrie (SINTRAINAGRO) de Colombie, a été assassiné. Son nom s’ajoute à la longue liste des 156 syndicalistes et défenseurs·ses des droits tué·e·s depuis le mois de mars 2016 en Colombie. Depuis sa création, le syndicat apporte son soutien aux initiatives de négociations de paix amorcées dans le pays, ce qui l’a conduit à devenir une cible directe des groupes armés qui y sont opposés.

tribune marxiste-léniniste

.
.
.

Solidarité avec la lutte

du peuple colombien

pour la paix et la justice sociale !!

.

.

Le gouvernement Colombien doit garantir la protection des syndicalistes !

Si le message ne s’affiche pas correctement, accédez à la version en ligne.

Peuples solidaires actionaid
Je signe
Peuples solidaires actionaid

Le 1er juillet dernier, Alberto Román Acosta González, président de section de l’Union nationale des travailleurs de l’agro-industrie (SINTRAINAGRO) de Colombie, a été assassiné. Son nom s’ajoute à la longue liste des 156 syndicalistes et défenseurs·ses des droits tué·e·s depuis le mois de mars 2016 en Colombie. Depuis sa création, le syndicat apporte son soutien aux initiatives de négociations de paix amorcées dans le pays, ce qui l’a conduit à devenir une cible directe des groupes armés qui y sont opposés.

Productrice de bananes, de café, d’huile de palme, de fleurs coupées et de canne à sucre, la Colombie mise sur l’exportation de ses produits…

View original post 97 mots de plus

Flood of Escalating Repression boosts Catalan Referendum Resistance

La Confédération générale des travailleurs (CGT) de Catalogne a présenté un avis d’appel à grève générale. La manifestation doit être ratifiée par les assemblées des syndicats, ont déclaré des sources du secrétariat de l’organisation.

The Free

The fight between the majority of Catalans and the Spanish State is escalating by the hour. Support for holding an Independence Referendum on 1st Oct is growing in reaction to a flood of repression.

The far-right PP government, direct successor to the fascist Franco regime  has ordered thousands of militarized Guardia Civil into Catalonia where they are trying to try prevent the Referendum.

Some Key Events

  • On 11th Sept over one million people demonstrated in favour of the Referendum, in perfect order and for the sixth year running.
  • After a 48 hr ultimatum was ignored the State is seizing the bank accounts of the local Catalan Government, threatening all public employees,health, pensions, etc. http://www.elpuntavui.cat/barcelona.html
  • Thousands of military police have arrived and seized millions of posters and leaflets in favour of the referendum. they also destroyed ballot papers at a printing works  after a whole day of mass resistance. A cruise…

View original post 1 253 mots de plus

CNT warns of riot cops shipped into Barcelona docks

In light of the events that took place today, from the CNT Barcelona we want to show our rejection of the repression inflicted, once again, by the Spanish State; seeing it as a use of force against the most basic social rights which again reveals the true face of the factual powers.

The Free

Published September 21, 2017

from  FreedomPress

In the febrile atmosphere of Catalonia’s attempted independence referendum and repression from Madrid, activists with the anarchist CNT union report that national police have been shipped in from all over Spain and are holed up at Barcelona’s port, seemingly in preparation to crush any significant upheavals.

Dock workers with Portuaris CNT have been tracking police movements in the Prince of Spain and Lepanto docks where three large ferries have been spotted which appear to be acting as hubs for officers loyal to the national PP (conservative) government.

Spanish President Mariano Rajoy has taken a heavily repressive line with the regional Catalan govenment over plans to mount a what Rajoy calls an illegal independence referendum on October 1st. Yesterday regional administrative offices across Catalonia were raided and 14 people detained, sparking a tense protest and standoff in Barcelona.

Madrid appears to be concerned about the…

View original post 277 mots de plus

Sur le drapeau nazi observé à Québec

Une excellente recherche par Xavier Camus!

Et alors, est-ce vraiment un drapeau nazi? Oui, il s’agit du drapeau de guerre utilisé par les Allemands entre 1867 et 1945. Plus précisément, la version observée durant la manif de Québec correspondrait au drapeau employé entre 1933 à 1935, alors qu’Hitler était au pouvoir.

Comme le drapeau nazi le plus célèbre est désormais interdit en Allemagne, il n’est pas rare de voir des boneheads s’afficher avec d’autres variantes plus subtiles, même hors de l’Allemagne.

Voir aussi cette vidéo mise en ligne par Eric Robertson: https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10155703202761934&id=565151933&ref=m_notif&notif_t=feed_comment&_rdr&hc_location=ufi

Soucieuse de son image, La Meute s’est ensuite mise à traquer le jeune homme (qui fait partie de la Storm Alliance). Révélant publiquement son identité, elle produisit une oeuvre de propagande contre lui sur fond de musique épique: sévère châtiment, on y apprend qu’il se trouve « fiché troll à vie »…

Mise à jour: La Storm Alliance a décidé de lui « pardonner » parce que tout le monde a droit à ses petites erreurs…

xaviercamus.com

La semaine dernière, quand nous avions aperçu un drapeau nazi parmi les gens de La Meute qui sortaient du parking souterrain, plusieurs ont crié au «fake news» et au photo-montage. Voici ce que nous avions:

Flag1

Depuis lors, les preuves se sont accumulées démontrant qu’il y avait bel et bien un porte-étendard du « Reichskriegsflagge » au sein de La Meute.

Où était Charlie? Comment se fait-il qu’on ne l’avait pas remarqué plus tôt? En fait, le gars avait enroulé son drapeau nazi dans un drapeau du Québec. Ce qui lui permit de passer inaperçu durant une bonne partie de la journée.

zzDans le parking La chaleur était suffocante dans le parking, ça n’a pas dû être facile vêtu d’un lourd complet noir

Et alors, est-ce vraiment un drapeau nazi? Oui, il s’agit du drapeau de guerre utilisé par les Allemands entre 1867 et 1945. Plus précisément, la version observée durant la manif de Québec…

View original post 142 mots de plus